Programme

Matérialisez vos cris avec Boris Dennler


Designer de meubles et infatigable transformateur de formes et d’objets, Boris Dennler propose un atelier créatif, ludique et instructif.
Pas d’inscription nécessaire.
10.- sur place (participation)

Série de courtes pièces pour voix et accessoires par Thierry Dagon


Le chef de chœur et contre-ténor fribourgeois Thierry Dagon s’empare des courtes pièces de John Cage publiée dans le recueil Song Books en 1970. Ces petites compositions sont chacune un concentré de la pensée de Cage où les juxtapositions, l’anarchie, le hasard, l’humour et l’abolition des frontières entre l’art et la vie sont exaltés.
Vous êtes choriste, soliste ou musicien-ne et vous voulez participer à cette création, inscrivez-vous à : info@fri-art.ch

Noise, Electronique

Connu des fans de techno sous le nom de Vatican Shadow, Dominick Fernow s’est établi au début des années 2000 comme le maître du harsh noise à travers son projet d’ultra-violence Prurient. Une musique aux racines industrielles et black-metal, avec feedback, saturations et hurlements de tueur en série. Dans ses créations plus récentes, nappes de synthétiseurs et mélodies viennent adoucir ce cocktail extrême, faisant parfois basculer le snuff movie du côté du film d’épouvante à la John Carpenter. En live il faut s’attendre à entendre Fernow crier dans un ampli guitare au son saturé. Flip total et extase.

Création exclusive

Pour le Screamscape, le compositeur fribourgeois a créé un nouvel opus de sa série Walkman Music. Le principe est simple : aucune partition écrite n’est disponible, les chanteurs découvrent leurs instructions de chant individuellement via une bande-son qu’ils écoutent avec un casque audio. Ce mélange de composition, de hasard et de spontanéité entre en échos cristallins avec le Screamscape.
Vous êtes choriste, soliste ou musicien-ne et vous voulez participer à cette création, inscrivez-vous à : info@fri-art.ch

Concert performance

Héritier de Dada, Fluxus, John Cage et du théâtre de l’absurde, le violoncelliste, compositeur, performeur et metteur en scène alémanique présente une improvisation avec des chants d’oiseaux diurnes et nocturnes, ainsi qu’un violoncelle chanteur.

Ensemble vocal

Réunissant une vingtaine de chanteurs-euses, le Grand Chœur Noise crée des textures, harmonies et autres murs de son en utilisant uniquement la voix. Un minimum de composition, quelques schémas ou lignes directrices tout au plus, pas de micro, ni d’accessoires et des chanteurs-euses pas forcément à l’unisson, c’est la recette dépouillée de cet ensemble qui cherche à retrouver quelque chose de primal : la joie du chaos.
Le Grand Choeur Noise invite les fribourgeois.e.s à participer aux nappes atmosphériques, râles, cris, grognement, résonances et dissonances de cette chorale atypique.
Aucune aptitude au chant requise.
Appel ouvert à toutes et tous !
Inscription : legrandchoeurnoise@gmail.com

Exposition et résidences : 13.00 à 22.00

Conférences et concerts :

Cheffe du Service culturel de la Ville de Fribourg

Histoire du contrôle des cris dans les villes suisses

Chargée de recherche à l’Université de Lausanne, Nicole Staremberg est historienne des villes et de la législation urbaine suisse. Elle travaille sur les normes et les réglementations dans les villes du XVIème au XVIIIème siècles. Sa conférence évoque le contrôle social urbain, à partir de des exemples des cantons de Berne et Vaud, et la législation contre les cris et les bruits comme part constitutive d'une identité protestante suisse.
Remerciements : Aline Hostettler et Yann Dahhaoui.

Conférence sur les origines du langage

Professeur de neurosciences à l’Université de Neuchâtel et University of St Andrews en Ecosse, Klaus Zuberbühler est un spécialiste du langage et de la diffusion de nouveaux comportements sociaux chez les individus non-humains, en particulier les primates.

L’Homme descend de la grenouille, conférence sur les œuvres natatoires de Jean-Pierre Brisset

Fou littéraire et inventeur du 19e siècle, Jean-Pierre Brisset a tour à tour exercé les professions de pâtissier, militaire et professeur de langues vivantes. Ce n’est qu’après être devenu chef de gare, que la révélation lui est faite : les humains descendent des grenouilles et notre langage en porte encore la marque. Quoi ? Coa. Marc Décimo, linguiste, maître de conférence à l’université d’Orléans et régent du Collège de Pataphysique (chaire d’amôriographie littéraire, ethnographique et architecturale) se penche sur les œuvres natatoires et linguistiques de Brisset qui a fasciné Jules Romains, Marcel Duchamp, André Breton, Raymond Queneau ou encore Michel Foucault.

Concert performance noise

Humanimalism, psycho-acoustique, voix, corps, organes, hardcore, metal, DIY… Autant de termes qui résument les activités bruitistes du musicien et expérimentateur zurichois Dave Phillips, qui, dans différentes formations dès les années 1980 et en solo aujourd’hui, travaille le son avec radicalité comme un catalyseur pour provoquer un engagement et une prise de conscience. Il présente une nouvelle composition spécialement conçue pour le Screamscape.

Présentation de l’audit indépendante sur la Swiss Scream Bank

Ethnologue de terrain, sociologue de la traduction et des sciences, philosophe, philologue et polyglote, Francesco Gregorio exposera ses résultats d’analyse de la Swiss Scream Bank dans une perspective sociologique. L’Institut international de recherche sur le cri l’a en effet mandaté pour opérer une expertise indépendante des centaines de cris récoltés en une année en Suisse, et de leur impact sur le marché.

Installation et performance sonore

Témoignage du constant reformatage des fichiers digitaux, le travail de Delphine Depres a pour origine des cris de la Swiss Scream Bank dont elle imprime en 3D la forme d’onde. Semblables à de petites montagnes, ces objets sont ensuite disposés à la suite comme une ligne de crête puis filmés en travelling. La vidéo devient alors une sorte de partition que Depres interprète au thérémine pendant le Screamscape. Delphine Depres est une artiste plasticienne, vidéaste et performeuse diplômée de la HEAD de Genève.

Exposition : 13.00 à 22.00

Concerts et performances:

Laboratoire de création radiophonique


David Collin installe son Labo, émission de création radiophonique diffusée sur Espace 2 chaque dimanche soir, au sein du Screamscape. Plus qu’une captation radiophonique, Le Labo fonctionne comme un organe actif, visible et audible du public pendant toute la semaine. Vendredi soir, de 18 à 20h, Le Labo produit une émission Live. Avec : Vincent Barras, David Christoffel, Marc Décimo, Francisco Meirino, Jacques Roman, Alain Freudiger, et bien d’autres invités.
L’équipe de production est constituée de Clara Alloing, David Christoffel, David Collin, Christophe Eisseva et Jonas Pool.

Conférence performance

Vincent Barras, poète sonore et historien de la médecine à l’UNIL, traducteur et spécialiste des musiques expérimentales, propose une nouvelle version de sa performance Speech, où il est question autant d’anatomie que de plomberie du cri.

Pièce sonore en quadriphonie

Conviés à Fribourg la très-spirituelle, Chessex & Montavon l'arpentent micro au poing à la poursuite de l'Esprit, de celles et ceux que ravit le souffle, et de tout ce qui s'y épneume en conjurations aujourd'hui.

Performance

L’artiste genevoise Ramaya Tegegne a développé une série de bootlegs de performances, à travers lesquels elle explore ce médium comme une forme éphémère de production. Pour cette performance elle se saisit de l’interprétation très personnelle de la chanson Feelings, chantée par Nina Simone au Montreux Jazz en 1976.

Improvisation vocale

La « scream queen » n’usurpe pas son surnom. Dotée d’un organe vocal d’une résistance exceptionnelle, Junko, la chanteuse du légendaire groupe noise japonais Hijokaidan qui se produit ici en solo, peut pousser des cris suraigus pendant des dizaines de minutes. Amplifiés électriquement, ses vagissements aux fréquences proches de sons aussi peu délectables que, mettons, une fraiseuse de dentiste, soumettent le spectateur à une expérience terrible et fascinante.

Electronique et chorale fribourgeoise !

L’artiste et musicien américain présente une nouvelle création en collaboration avec 6 chanteurs fribourgeois (coordination : Bastien Masset). Durant l’évolution de la composition les voix a cappella vont être samplées et traitées électroniquement en direct.
Artiste et musicien, Stefan Tcherepnin est connu pour ses travaux sonores collaboratifs. Intéressé par des questions de processus de travail et de création, il développe des stratégies polymorphes : ses pièces peuvent être électroniques, acoustiques, noise, ou même complètement organiques comme un concert géant de gouttes d'eau (une collaboration avec Tobias Madison et Emanuel Rossetti en 2013). Ses compositions ont été produites tout autour du monde, du MoMA New York à la Kunsthalle de Berne.

Performance sonore

La rencontre fortuite d’un curateur et historien d’art zurichois et d’un artiste et musicien genevois sur une table de dissection. Fink et Calame proposent un dialogue musical d’un genre nouveau.

Le cris du bâtiment de Fri Art

En tant qu’ingénieur, Michael Gendreau est régulièrement mandaté pour évaluer les impacts phoniques de grands projets d’infrastructures (il a travaillé par exemple sur le métro de Tokyo). Grand spécialiste en physique acoustique, il est également musicien et met ses connaissances scientifiques pointues au service d’activités artistiques. En général, il infiltre l’architecture et la structure des bâtiments dans lesquels il se produit. A Fri Art, il propose de faire entendre de manière poétique les « cris » du bâtiment à travers son système de chauffage.

Techno-Scream !

Connue comme leader du combo électro-punk Solange La Frange, Julie Hugo pioche les cris les plus percutants dans la Swiss Scream Bank et les utilise comme vocabulaire principal d’un mix électro acharné et frénétique.

Conférence performance

De l'inutilité du cri dans la culture du 20ème siècle

Exposition : 12.00 à 22.00
Ouverture des stands de nourriture et bar : 12.00

Concerts et performances:

Atelier d’expression musicale ne demandant aucune formation musicale préalable.



Sous le regard attentionné de la médiatrice et passionnée de musique Nicole Schafer, les enfants élaboreront eux-mêmes de petites improvisations vocales et musicales. Cet atelier ouvre une porte que les enfants passent sans difficulté. Perception, spontanéité, confiance en soi, esprit de groupe et intelligence sont stimulées, les enfants apprennent à exprimer leurs émotions de manière ludique et créative.
Les petites pièces élaborées de 13h à 14h seront présentées au public à 14h15.
Co-produit et organisé par L’association Eclatsconcerts : www.eclatsconcerts.ch/
Inscriptions obligatoires : info@fri-art.ch
10.- (ou 5.- sur présentation d’un billet journalier)

La musique expérimentale pour tous !

Présentation publique des pièces musicales créées par les enfants de l’atelier de musique improvisée de 13h00 (voir ci-dessus). Encadrés par Nicole Schafer de L’association Eclats Concert.
Co-produit et organisé par L’association Eclats Concert : www.eclatsconcerts.ch/

Improvisation, Noise, Psychedelic

Véritable légende de la scène expérimentale et noise tokyoïte, Keiji Haino est actif depuis le milieu des années 1970, notamment via son groupe proto-noise Fushitsusha. Chaque concert de l’artiste est une nouvelle création et une véritable catharsis sonore hors du commun. Ses explorations musicales extrêmes par la voix, la guitare et des thérémines électroniques repoussent systématiquement les frontières du territoire musical. Pour le Screamscape il prépare un solo de vocalises expérimentales qui ne laisseront personne indifférent !

"Le zen c'est zazen", Maître Taisen Deshimaru


Profitez de ce contexte exceptionnel pour vous initier à la pratique du Zen. Simplement assis dans la posture de Bouddha lorsqu'il connut l'éveil, sans attente, sans objet, sans suivre aucune pensée ni rumination mentale. Le dos droit, le menton rentré, le regard posé dans l'immobilité et le silence. Tourner son regard vers l'intérieur. C'est le cœur de la pratique de zazen.
Avec le Groupe Kôsetsu-ji Fribourg et en présence de Simone Jiko Wolf Abbesse du temple Kôsetsu-ji du Cerneux Péquignot et de moines et nonnes du temple
Groupe Kôsetsu-Ji Fribourg - kosetsujifribourg@gmail.com
www.facebook.com/kosetsuji.fribourg
www.zen-soto.ch
www.zen-azi.org

Jazz en carton

Batterie primale et proclamations gutturales à la manière douce.

Liliput Remix !

Performeuses issues de deux générations différentes Judith Huber et Silvia Isenschmid s’emparent d’un morceau du groupe de post-punk féminin zurichois Liliput. Elle en isolent et épuisent un motif et un cri de la composition d’origine dans une performance minimaliste.

Choeur d'enfants Les Marmousets

Fondé en 1935, Les Marmousets est le chœur mixte d'enfants (5-16 ans) le plus réputé de Suisse. Il est actuellement emmené par Germaine Pfister-Menétrey et Vincent Pfister, respectivement fille et petit-fils de la fondatrice. Répertoire exigeant, travail vocal rigoureux, mais aussi humour et poésie caractérisent ce chœur qui propose ici un concert de leur cru spécialement préparé pour l’occasion. De plus il s’attaque à la pièce Disseminatio créée pour l’occasion par Gregory Whitehead et Thibault Walter. Cette composition laisse une grande part d’improvisation et de spontanéité à ses interprètes.
Un moment magique en perspective !

Bossa nova noise

Musicien actif dans des formations punk et industriel dans les années 1980, critique de disques et fin connaisseur du paysage musical underground japonais, le Français Michel Henritzi se produit depuis plusieurs années en duo avec la scream queen Junko. Stridence vocale pour l’une, slide guitar jouée à plat comme Neil Young, pour l’autre, se combinent pour créer un noise qui se développe sur des palettes allant de l’intimiste au mur du son.

Performance sonore

Artiste sonore hispano-helvétique Francisco Meirino travaille de longue haleine les bugs des systèmes analogiques et numérique comme sources pour des compositions brutes et complexes. L’espace acoustique d’un lieu et ses caractéristiques propres (tuyauteries, vitres, résonances, etc.) sont intégrées à sa démarche, toujours plus fine et détaillée, toujours plus attentive à l’imperceptible, à l’inaperçu. Il nourrit le Screamscape par un système « acousmatique du pauvre » qui diffuse et agence des cris comme s’ils étaient des chuchotements.

Diffusion de la pièce emblématique du co-curateur du Screamscape

Présentée par Allen S. Weiss.

Conférence-performance audiovisuelle sur l’histoire culturelle du cri

Tel un humaniste de la Renaissance, Allen S. Weiss, professeur à la New York University, est un spécialiste de domaines aussi variés que l’art radiophonique, l’art brut, le cinéma, les paysages ou la gastronomie. Weiss propose deux conférences, l’une consacrée à Pressure of the Unspeakable, projet radiophonique sur le Screamscape australien créée par Gregory Whitehead en 1991, l’autre sur l’histoire du cri dans l’art.